contraction apres accouchement
Accouchement

Avoir des contractions après l’accouchement, est-ce possible

Les contractions sont des spasmes de l’utérus qui durcissent le ventre. Elles sont souvent dues à la fatigue ou à un effort intense. Mais généralement, elles apparaissent pendant la grossesse et deviennent plus douloureuses peu avant l’accouchement. Après la naissance du bébé, les contractions ou tranchées peuvent continuer et aident à réduire la taille de l’utérus tout en évitant une perte de sang abondante. Que signifient vraiment ces contractions après accouchement et comment y faire face ?

Pourquoi des contractions après l’accouchement ?

contractionLes contractions peuvent réapparaitre quelques minutes après l’accouchement et se poursuivent plusieurs semaines après. Après l’accouchement les tranchées ou contractions de l’utérus réapparaissent chez certaines femmes. Mais elles sont moins douloureuses et moins intenses et ont pour but de retirer le placenta descendu dans le vagin (délivrance ou retrait du placenta).

Ces tranchées après l’accouchement sont très utiles, car elles permettent à l’utérus de se rétracter progressivement pour retrouver sa taille normale avant la grossesse. Elles ont aussi pour rôle de refermer les vaisseaux de l’utérus et permettent de le nettoyer. Ce nettoyage consiste à se débarrasser des débris, caillots et autres résidus liés à la grossesse en provoquant des saignements ou lochies. Quelques jours après l’accouchement, ces contractions s’estompent.

La douleur périnéale après accouchement dû aux contractions, bien que moins intenses, varie selon les femmes. Généralement, elles sont plus douloureuses si la femme a subi une césarienne et sont plus importantes à chaque nouvel accouchement (si elle en est à son 2e ou 3e enfant, rarement présent au premier accouchement). Elles ressemblent souvent à des crampes menstruelles et sont plus douloureuses pendant les tétés pour les femmes qui allaitent, en raison de la sécrétion d’une hormone appelée ocytocine qui contracte les fibres musculaires utérines. Les contractions après l’accouchement provoquent beaucoup d’inconfort et il existe néanmoins des moyens pour soulager contractions post accouchement.

Manifestation et traitement des tranchées 

se reposerBien que phénomène normal et naturel, les tranchées peuvent durer 2 à 3 jours après l’accouchement et aller jusqu’à une quinzaine de jours. Elles peuvent être persistantes et être accompagnées de fièvre, des saignements en dehors des règles et de pertes malodorantes. Dans ce cas, il faut craindre une endométrite, l’infection de l’endomètre ou de la muqueuse qui recouvre l’intérieur de l’utérus.

Les tranchées 15 jours après accouchement peuvent être soulagées par des antidouleurs (Doliprane) ou des anti-inflammatoires (Ibuprofène). En cas d’infection d’endométrite post-accouchement, il faut demander l’avis d’un médecin et suivre un traitement adéquat. Néanmoins, de nombreux traitements à d’antibiotiques sont disponibles et soulagent rapidement. La douleur après accouchement bas-ventre peut aussi être soulagée grâce à l’homéopathie. Elle permet en effet de soulager les tranchées sans pour autant les supprimer. En effet, s’il est important de diminuer la douleur causée par les tranchées pour le bien-être de la maman, il ne faut surtout pas les supprimer, car leur rôle naturel après l’accouchement est très bénéfique pour la jeune maman.

Le repos est aussi conseillé pour soulager les contractions post-accouchement. S’allonger et faire la sieste dans la journée en même temps que le bébé est aussi bénéfique.

Leave a Reply

Required fields are marked*