sexualité post-accouchement
Accouchement

Que faut-il savoir sur la sexualité post-accouchement ?

La plupart des femmes suite à un accouchement se sentent fatiguées et peu attirantes, ce qui entraîne une baisse de leur libido et les pousse à se montrer moins réceptives. Pourtant, un retour à la normale au niveau sexuelle est important pour rétablir la relation de couple et permettre au conjoint de ne pas se sentir lésé dans cette nouvelle configuration. Découvrez ce que vous devez savoir pour gérer votre sexualité post-accouchement.

Prenez du temps pour guérir

Suite à un accouchement, il est courant selon les femmes que les saignements aussi appelés lochies s’étendent sur une période de 3 à 8 semaines. Pendant cette période, le désir chez la femme est à son niveau le plus bas à cause de la sécrétion de prolactine qui baisse l’intensité du désir pendant 12 semaines.

Cette situation est sans doute causée par la nature qui veut donner du temps à la maman afin qu’elle puisse être attentive au besoin du nouveau-né. Pour pousser le corps à guérir, la diminution du taux d’œstrogènes installe la sécheresse vaginale pendant quatre semaines pour protéger le col de l’utérus qui est ouvert.

En effet, toutes relations sexuelles pourraient donner lieu à des infections dues aux bactéries qui entrent dans le vagin et peuvent finir par infecter l’utérus. Pour savoir quand on peut faire l’amour après l’accouchement, il faut aussi prendre en compte des complications comme la présence d’un abcès sur les fils. Dans ce cas, il faudra attendre plusieurs mois.

Trouvez une alternative

Trouvez une alternativeVous n’avez pas besoin d’éprouver un désir sexuel puissant. Avec votre partenaire, recommencez à vous donner du plaisir mutuellement. Il est conseillé de créer des moments de plaisir en trouvant du temps pour vous faire belle et vous mettre en valeur.

Pour ce faire, lier votre enfant à son père. Apprenez-lui à donner le bain et maintenez un contact corporel entre eux. Cela permettra à votre conjoint de sécréter de la prolactine. Cette hormone masculine réduira son désir sexuel et l’aidera à patienter jusqu’à ce que vous soyez disponible.

Les rapports après accouchement peuvent être très douloureux et créer un précédent qui sera néfaste pour l’épanouissement de la sexualité du couple. Optez donc pour des solutions alternatives qui n’incluent pas forcément la pénétration !

Allez-y doucement

Pour prendre du plaisir après l’accouchement, n’hésitez pas à utiliser beaucoup de lubrifiant. En restant sur une idée de douceur, optez pour des positions qui ne sont pas intenses. Privilégiez les positions classiques qui vous mettent en confiance et réinstallent votre complicité.

Les sexologues recommandent par exemple la position 69 qui permet de se retrouver tout en partageant un maximum de plaisir. Une fois que vous aurez mis sur pied la bonne routine et que vous vous en sentirez capable, n’hésitez pas à tester des positions plus intenses. Une fois de plus, le secret est de s’arrêter au moindre signe de douleurs.

Des cours de rééducation du périnée sont aussi conseillés pour permettre à ce dernier de retrouver tout son potentiel. En cas de problèmes, prenez rendez-vous avec un psychologue, sexologue ou tout expert qui sera capable de vous accompagner à retrouver votre désir sexuel.

Leave a Reply

Required fields are marked*