péridurale
Accouchement

Quels sont les avantages et inconvénients de la péridurale ?

La péridurale est une anesthésie locale faite au moment de l’accouchement qui permet à la femme enceinte d’accoucher sans douleur. Cette méthode est de plus en plus appréciée par les femmes. D’autres par contre restent craintives à l’idée de subir une péridurale et préfèrent les sensations d’un accouchement naturel malgré la douleur. Un petit rappel des nombreux avantages que représente la péridurale accouchement, ainsi que ses inconvénients.

Les avantages d’un accouchement avec péridurale

avantages d’un accouchement avec périduraleTout d’abord, la pratique de la péridurale est inoffensive pour le bébé et l’un de ses avantages indéniables est l’effet antidouleur de cette technique pendant l’accouchement. Près de 70 % de femmes aujourd’hui choisissent ce mode d’accouchement pour éviter les douleurs intenses au moment de l’accouchement.

La douleur des contractions est beaucoup moins ressentie sous péridurale. Par conséquent, l’accouchement est plus maîtrisé, la mère peut se concentrer sur l’arrivée du bébé et moins sur la gestion de sa douleur. De plus, le stress causé par la douleur est affaibli afin de profiter au mieux de la naissance du bébé. De ce fait, la femme devient une vraie actrice et non-spectatrice de l’accouchement et sent l’arrivée du bébé. C’est à elle que revient le choix du moment d’injection et du dosage du produit péridural.

La péridurale permet de vivre l’accouchement plus consciemment en diminuant la douleur et le stress. La douleur est ce qui fait le plus peur et cela génère du stress. La péridurale permet de tranquilliser, de soulager les contractions douloureuses et la sortie du bébé pour l’accueillir dans les meilleures conditions. En cas de césarienne d’urgence, la péridurale permet de pratiquer une anesthésie moins violente. En cas de problèmes cardiaques ou d’hypertension, elle permet de prévenir les risques dus aux variations de tensions au moment de l’accouchement. Il faut aussi remarquer que ses effets s’estompent rapidement quelques heures après l’accouchement.

Les inconvénients de la péridurale

le mal de têteLa péridurale est certes avantageuse et tentante, mais elle n’est pas sans risque. Il existe des conséquences de la péridurale qu’il ne faut pas négliger. Ce mode d’accouchement a des effets secondaires réels tels que le mal de tête, la chute de tension, la paralysie péridurale des jambes qui se manifeste par une difficulté à se lever seule du lit après un accouchement. Sous péridurale, le risque de recours à la césarienne est élevé et certaines femmes ont souvent du mal à uriner après. Comme effets secondaires de la péridurale, on a le recours à une sonde urinaire pour la maman. De plus, elle allonge aussi la durée de l’accouchement en ralentissant le travail. À forte dose, elle peut supprimer les sensations de l’accouchement ce qui fait que la maman ne sait plus quand et comment pousser. L’impression de sentir le bébé passer peut disparaître chez certaines femmes.

Cette pratique n’est pas possible dans plusieurs cas notamment lorsque la femme présente un défaut de la colonne vertébrale (scoliose, abcès à ce niveau), ou une température corporelle supérieure à 38 degrés.

Au final, la péridurale reste au centre des débats, la pratique ayant autant d’avantages que d’inconvénients. Le choix de la péridurale revient à la femme qui décidera de la manière dont elle souhaite vivre l’accouchement et gérer les douleurs.

Leave a Reply

Required fields are marked*